Plaisir des livres

08 février 2011

Et après...

Et après...
de Guillaume Musso
Editions Pocket
[04/02/2011 au 09/02/2011]

 

Citation:
– Nathan, regardez le garçon à l’anorak orange
Bon sang, Garrett, pourquoi voulez-vous que je le regarde ?
Parce qu’il va mourir
Moins d’une minute plus tard, l’adolescent se tire une balle dans la tête. Et c’est ainsi que Nathan Del Amico, brillant avocat new-yorkais, découvre l’étrange pouvoir de Garrett Goodrich. Qui est ce Garrett Goodrich ? Un cancérologue chevronné, directeur d’un important centre de soins palliatifs. Il n’a rien d’un illuminé et pourtant il se dit capable de prévoir la mort. Il prétend avoir une “ mission ” : accompagner ceux qui vont mourir jusqu’aux frontières de l’Autre Monde pour qu’ils quittent la vie en paix avec eux-mêmes. Très ébranlé, Nathan comprend que Garrett est entré en contact avec lui pour le préparer à mourir. Mais il est bien incapable d’imaginer ce que la rencontre avec cet homme va déclencher dans sa vie, et dans celle de ceux qu’il aime. Nous assistons avec ce roman à la naissance d’un style Musso où l’on retrouverait l’émotion d’un Marc Lévy, la mise en scène d’une Patricia Cornwell, et une intrigue aux rebondissements très Sixième Sens.


J’avoue, j’ai eu énormément de mal à refermer ce livre. Je n’avais absolument aucune envie d’abandonner les personnages auxquels je m’étais attaché. Cette lecture a été si agréable, tellement magnifique. Je n’avais pas ressenti cela pour un livre depuis très longtemps. Guillaume Musso est et restera une magnifique découverte, je comprends dorénavant toutes les critiques positifs à son encontre.

Je me suis senti parfois proche de Nathan, le héro. Pourtant il faut bien le reconnaître nous n’avons absolument rien en commun. Seulement le personnage a tellement été développé au fil de ce roman, qu'on ne pouvait ne pas s’y attacher et se sentir proche de lui. D’un personnage froid et dur au départ, il change au fil de l’histoire jusqu’à devenir quelqu’un osant montrer ses faiblesses, sa peine et n’hésitant pas à se sacrifier pour ceux qu’il aime.

Concerne la partie Science-fiction, je ne serais dire si au final j’ai préféré qu’elle soit mise au second plan. L’histoire des messagers sert de prétexte, je n’ai pas eu la sensation qu’elle fait partie intégrante de l’histoire. Parfois je trouvé ça dommage et avec le recul je me rends compte que c’était certainement la meilleure chose à faire. Les messagers n’étaient pas le thème principal de l’histoire, le vrai thème était Nathan.

J’ai eu beaucoup de mal tout de même à supporter le docteur Goodrich au départ, sa façon de garder le secret, de lui dire que le minimum avait tendance à m'agacer. Lui aussi s’humanise au cour du livre et on apprend finalement à s’attacher à lui.

Ce qui fait de ce roman une réussite c’est l’histoire en elle-même et la chute. Difficile de faire une critique sans spoilers, pourtant c’est nécessaire. Un seul conseil que je vous donne: Si nous n’avez pas encore eu l’occasion que dis-je la chance de lire ce roman, je vous encourage sans tarder. Peut-être aurez-vous le même coup de cœur que moi à la lecture de celui-ci. C’est tout ce que je vous souhaite…

Posté par BBenjamin59215 à 12:39 - Guillaume Musso - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Je ne sais pas si tu as eu l'occasion d'en lire d'autres de lui? Si jamais, je te conseille "Parce que je t'aime", un véritable coup de coeur pour ma part! Bonne lecture

    Posté par Ptitelfe, 10 février 2011 à 21:05
  • @Ptitelfe: Non je n'ai pas encore eu l'occasion de lire d'autres Musso, mais je pense tous les lires. Tu n'es pas le première à me parler de "Parce que je t'aime" je pense lire celui-ci en premier

    Posté par Benjamin59, 12 février 2011 à 11:07
  • Musso, tous ces livres sont en attente de lecture chez moi mais rien que les résumés me donnent envie de lire les bouquins!
    Et ton avis encore plus!
    Si tu as aimé, tu aimeras très certainement Marc Lévy!

    Posté par Spearies, 12 février 2011 à 11:20
  • @Spearies: Oui Marc Levy est en attente également, j'ai tellement de livres à lire que je ne sais plus par lequel commencé, j'essaye d'alterner les genres pour ne pas me lasser...
    En plus j'attends un livre en partenariat avec Livreaddict et les éditions Castelmore, trop hâte de le lire...

    Posté par Benjamin59, 12 février 2011 à 11:25

Poster un commentaire