Plaisir des livres

20 février 2011

Harry Potter à l'école des sorciers

Harry Potter à l'école des sorciers
de J.K. Rowling
Editions Folio (Junior)
[13/02/2011 au 19/02/2011]

 

Citation:
Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l'emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué. Mais quel est le mystère qui l'entoure ? Et qui est l'effroyable V..., le mage dont personne n'ose prononcer le nom ? Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard. Le premier tome des aventures du jeune héros vous ensorcelle aussitôt !


Retourner à Poudlard aura été une excellente idée pour ma part, j’ai lu ce premier tome il y a environ maintenant 9 - 10 ans et j’ai eu la sensation de retourner quelques années auparavant, quel bonheur!

Avant toute chose il faut savoir que je n’ai pas de suite adhéré à la magie de Poudlard dès le début, il m’aura fallu arrivé à la fin du premier livre, voir même le début du deuxième avant d’être embarqué. Beaucoup auraient abandonnés bien avant mais j’avais envie de connaître ce phénomène pour pouvoir mettre un nom - une critique sur celui-ci.
Par contre honte de moi de vous l’avouer mais ma découverte s’est terminé à « La coupe de feu » que ce soit littérairement parlant mais aussi cinématographiquement. Pas que je n’étais pas fan de cette saga, c‘était même le contraire pour tout vous dire. Je ne serais vous expliquer pourquoi j’ai totalement abandonné l’univers de J.K Rowling. Par contre à la sortie du dernier film je me suis fait embarquer par ma cousine au cinéma, et j’ai été frappé par la noirceur de ce qu’il était advenu des personnages, de l’histoire…

Pour en revenir à ce premier tome (le moins épais finalement) je dois dire que je n’ai pas un seul instant arrêté de faire l’amalgame avec le film. Je n’arrêtais pas de comparer. Même si cela est fidèle j’avoue avoir vu des choses supprimer, comme la vie de Harry avant sa rencontre avec Hagrid, mais j’ai surtout été déçu par le fait que dans la film ce soit Ron qui va dans la foret enchantée, contre Neville dans le livre. Rien de bien grave, mais j’avoue avoir été quelque peu perturbé surtout quand on est fan de Neville, le Neville du roman bien entendu.

Du côté des personnages je dois dire qu’il y a une variété de caractère, mais il faut reconnaître que chacun jouent un rôle important. Dommage de voir tout de même les gentils d’un côté et les méchants de l’autre, j’aurais préféré voir des choses plus neutre, se demandé dans quel camp tel ou tel personnage aura tendance à basculer. Pour en revenir aux personnages, j’aime beaucoup Hagrid, il me fait rire, avec son dragon Norbert. Pourtant pour l’instant on n’apprend que le strict minimum, ce livre sert surtout à poser les bases de ce qui deviendra la grande saga que tout le monde connaît.

Ce que je me suis surpris à remarquer, c’est l’apparition d’objets ayant une grande importance dans le dernier tome, un peu comme si J.K Rowling savait dès le départ quelle direction elle voulait prendre, j’ai beaucoup apprécié cela, découvrir, se souvenir de chose qui n’avais pas l’air importante au départ mais qui le sera quelques années plus tard.

Je ne pense pas attendre longtemps avant de lire la suite, je continuerais à en faire des petites chroniques en espérant voir les fans se manifester en postant un petit commentaire…

Posté par BBenjamin59215 à 17:33 - ~ Harry Potter ~ - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire